Accueil

Roi David jouant du psaltérion

Résumé

: 15

: enluminure

: manuscrit 4, fol. 319 v., Bréviaire franciscain, initiale B, psaume 1, Beatus vir

Localisation actuelle : Chambéry, Savoie, France

Localisation d'origine : inconnue, Lombardie, Italie

Restauration : non

: Initiale

: David jouant du psaltérion

: Manuscrit destiné à Marie de Savoie.

11I62DAVID32 48C7321 48C51

Lien(s) vers la base partenaire :
Initiale

Performateurs avec instruments

Performateur musicien avec l'instrument généralement dénommé psaltérion (cithare planche avec résonateur boîte à une seule rangée de cordes)

: musicien

: animation remarquable des corps

: homme

: laïc, aristocrate, roi, personnage biblique

: robe bleue, manteau rouge bordé d'hermine, couronne

: assis, tête levée

: Le roi David est inscrit dans le B du Beatus Vir du 1er psaume. Il est assis dans la campagne et lève la tête vers l'apparition de Dieu le Père.


psaltérion
Taille : standard
Cordes apparentes : oui
Nombre de cordes : 13 ?
Arrangement des cordes : cordes graves dans la partie large de la caisse, cordes aigües dans la partie étroite de la caisse
Choeurs : double
Nombre de rosaces : 3
Forme des rosaces : polylobée
Position des rosaces : en triangle
Position des mécaniques : latérales
Forme des mécaniques : ronde
Finition des mécaniques : boule
Forme de l’instrument : groin de porc
Niveau de réalisme : bon
Couleur matériau : brun clair (bois)
Eléments décoratifs : rosaces
Position de l’instrumentiste : assis
Tenue de l’instrument : sur les genoux, contre l'abdomen
Instrument mis en résonance : oui
Mode de jeu : cordes graves pincées avec deux plectres : III et V
Pincé : oui
Position de la main : près de la rosace
Plectre : oui



: 1


Groupes ajoutés
Aucun groupe ajouté
Ensemble ajoutés
soliste

: intervalle, consonance (harmonie)

: Dieu le Père

: musique du monde

: vers un personnage non performateur, mouvement de tête : tête levée

: La forme cosmique de l'apparition divine qui inspire David, associée à l'environnement naturel de la performance, donne à sa musique la dimension de la musique du monde.