Accueil

Singe jouant de la vielle à roue

Résumé

: 15

: sculpture sur bois

: appui-main, stalles

Localisation : Saint-Martin-aux-Bois, Oise, France

Restauration : oui badigeon du 17e ou 18e siècle

: Musicastallis

: Singe vièleur

11Q71453 29A 48C731

Lien(s) vers la base partenaire :
Musicastallis

Performateurs avec instruments

Performateur musicien avec l'instrument généralement dénommé vielle à roue (organistrum, chifonie) (luth à cordes frottées par une roue)

: musicien

: chanteur

: animation remarquable des corps

: animal

: Singe

: nudité

: assis, genou droit levé, tête tournée

: bouche entrouverte

: L'action de chanter n'est pas évidente.


vielle à roue (organistrum, chifonie)
Type : vielle (monoplaces avec caisse de résonance visible)
Forme : autre
Roue : avec cache-roue
Manivelle : oui
Tête : rectangulaire et plate
À manche : oui
Chevilles : oui
Nombre de chevilles : 6 sans certitude
Nombre de cordes, chanterelles : indistinctes, cachées par le coffrage
Chien : oui
Trompette (corde du chien) : oui
Tirettes : oui
Clavier : haut (tirettes)
Position de la main : près du manche
Taille : standard
Position des mécaniques : sommitales
Forme des mécaniques : cylindrique
Finition des mécaniques : autre
Niveau de réalisme : bon, nombreux détails plausibles
Cas particuliers : vièle à roue type Henri II, oblongue, caisse bombée, manche court à tirettes, cordier en triangle fuselé.
Eléments décoratifs : bas de caisse trilobé
Position de l’instrumentiste : assis
Tenue de l’instrument : sur un genou, manche vers le bas (à gauche), manivelle vers le haut (à droite)
Instrument mis en résonance : oui
Mode de jeu : la main droite actionne la manivelle, tandis que la main gauche appuie sur les tirettes
Frotté : oui



: 1


Groupes ajoutés
Aucun groupe ajouté
Ensemble ajoutés
soliste

: musique parodique

: oreilles marquées

: Instrumentiste jouant d'instinct à l'état d'animal ne connaissant pas la théorie musicale (cf. Guido d'Arezzo). Le singe a de grandes oreilles plaquées contre sa tête.

: instrument

: La vièle à roue peut être inscrite dans une vesica piscis.